FERSEM

Tôle bac acier

Tôle bac acier

Les tôles bacs acier (en savoir plus) sont communes dans les bâtiments industriels mais également dans nos habitats, en particulier pour la construction de garages et des abris de jardin. Ces tôles formées en acier et en forme d’un U creux sont idéalement faites pour s’enchevêtrer les uns dans les autres et protéger l’ensemble de la toiture des intempéries.

Les particularités d’une toiture en bac acier

Les caractéristiques techniques qui composent la tôle bac acier sont très remarquables. Elle est galvanisée, zinguée ou laquée avec un traitement spécial qui lui permet d’être inoxydable. Les plaques qui la composent ont 7 à 8 mètres de dimension et sont adaptées à une toiture en pente. Les plus couramment utilisées sont des toitures en acier zingué, préférées pour leur grande résistance et parce qu’elles sont aussi faciles à manier, et plus légère et souple. La matière acier a une grande résistance et une longue durée de vie, s’il est posé en milieu non urbain, puisqu’en dépit de tout, l’acier est sensible à la pollution.

Les avantages et inconvénients de la tôle bac acier

La toiture en acier est facile à poser, solide et légère, remarquablement plus esthétique et plus résistante à la mousse et aux champignons. Elle a l’avantage d’être incombustible, étanche et laisse rapidement couler l’eau de pluie. La tôle est disponible en plusieurs coloris et est relativement moins chère.

En revanche, la tôle bac acier n’est pas un bon isolant au bruit et à la condensation qui se forme lorsqu’il y a une variation de température entre deux surfaces. Il faut donc penser à isoler au maximum si vous vivez dans une zone à fortes chaleurs ou soumise au bruit.

Les différentes tôles en bac acier

On distingue :

  • o Le bac à couvertures sèches : il est disponible en plusieurs épaisseurs, textures et coloris. Il est 100% acier ou encore acier et composite, sans nécessité de revêtement supplémentaire, parfois modelé en forme de tuiles, qui une fois posé, s’apparente à une toiture en tuiles canal.
  • o Le bac support d’étanchéité : il est sans matériau composite, totalement en acier galvanisé, destiné à une toiture qui sera par la suite complétée d’une étanchéité. Il est le bac acier le plus employé pour la plupart des constructions, car ayant l’avantage de pouvoir être recouvert de granito, de graviers, ou transformé en toiture végétalisée.
  • o Le bac plateau de couverture : le plateau de couverture est utilisé pour les constructions dites à « peau double », intercalé par un isolant qui se situe entre le bac acier et la couverture sèche qui pourrait être aussi en bac acier.
  • o Le bac en panneau sandwich : ce dernier s’emploi en couverture finale en tant que bac de couverture sèche avec une couverture d’isolant sur sa face intérieure.

Les prix des tôles bacs acier varient entre 10 à 20 euros le m2 lorsqu'ils sont avec feutre, de 15 à 20 euros le m2 pour les imitations tuiles. Les plus chères, entre 40 et 60 euros sont les bacs avec un isolant.



Information

FERSEM, Les tôles aux meilleures prix !